Règlement du festival

[Saiten](Site)Panda_reglement_interieur

Lire les articles du règlement, c’est déjà bien.
Les respecter, c’est beaucoup mieux !

~

Informations valables pour le : .dijon//SAITEN 12.

Article 1 : Accès au festival.

Le festival .dijon//SAITEN se déroule dans les locaux de l’I.U.T. (bâtiment informatique, GMP et Tertiaire) de Dijon (Boulevard Docteur Petitjean – BP 17867, 21078 Dijon Cedex – France) du samedi 08 octobre 2016 à 10h au dimanche 09 octobre 2016 à 18h.

Le bâtiment informatique est ouvert au public de 10h le samedi à 18h le dimanche en non stop. Le bâtiment GMP (autrement nommé pôle GMP) est ouvert au public de 11h à 20h le samedi et de 10h à 17h30 le dimanche. Le bâtiment Tertiaire (autrement nommé pôle GEA) est ouvert au public de 11h30 à 20h15 le samedi et de 10h à 17h30 le dimanche.

L’entrée du festival est ouverte à tous contre une participation financière de 8 euros en plein tarif et de 6 euros en tarif réduit (hors entrées gratuites sous réserve d’un justificatif) donnant accès à l’ensemble des activités du festival. Un bracelet est remis à chaque visiteur. Pour être valide en tant que preuve d’acquittement du droit d’entrée, le bracelet doit être porté au poignet et conservé intact pour la durée du festival.

Une partie du festival n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite, l’accès au premier étage de l’aile SRC et du pôle GEA est possible grâce à un ascenseur, pour bénéficier de cet accès la personne doit se faire connaître auprès des membres de l’organisation sur le stand ADMA.

~

Article 2 : Entrées et sorties.

Le festival ne comprend qu’une entrée et une sortie, ainsi qu’une porte de passage pour accéder au pôle GMP et une autre porte de passage pour accéder au pôle GEA, ces entrées, sorties et portes de passage sont signalées. Le pôle GMP ne comprend pas de sortie, uniquement une porte de passage qui conduit au bâtiment central et une autre au bâtiment GEA. Le pôle GEA ne comprend pas de sortie, uniquement une porte de passage qui conduit au pôle GMP.

Il est interdit d’emprunter les autres sorties hors cas d’urgence. Toute personne tentant d’entrer ou de sortir par des portes non-autorisées se verra suspectée de tentative de fraude et pourra être exclue du festival.

En raison de la capacité des locaux, il est possible que l’entrée du festival soit bloquée en cas d’affluence ; si tel est le cas, les entrées ne pourront reprendre que lorsque suffisamment de personnes seront sorties du festival.

L’entrée du festival se fait sur la présentation du bracelet et des contrôles peuvent être effectués à tout moment. Toute personne ne présentant pas de bracelet au poignet ou un bracelet non-intact (déchirure, scotch…) sera invitée à payer sa place, en cas de refus, elle sera expulsée du festival.

Le bracelet permet d’entrer et de sortir librement du festival, il ne donne pas priorité en cas d’affluence.

~

Article 3 : Accompagnement des mineurs.

En journée, les mineurs de moins de 16 ans doivent obligatoirement être accompagnés d’une personne majeure. L’entrée pourra être refusée aux mineurs de moins de 16 ans non-accompagnés.
En journée, les mineurs de 16 ans à 18 ans ne nécessitent pas d’accompagnateurs, mais ne peuvent remplir le rôle d’accompagnateurs pour des mineurs de moins de 16 ans.
Tous les mineurs sans exception doivent être accompagnés d’un majeur responsable durant la nocturne (de 21h le samedi à 8h le dimanche).

En cas de mineur sans accompagnateur, les organisateurs prendront contact avec les responsables légaux afin de remédier à la situation.

Les mineurs restent sous la responsabilité de leurs responsables légaux, y compris lors des activités proposées par des animateurs, et l’association organisatrice (ADMA) ne saurait être tenue responsable en cas de problème.

~

Article 4 : Activités soumises à restriction d’âge.

 L’accès au Quiz Hentai est restreint : la première session (de minuit à 1h) est interdite aux moins de 16 ans et la deuxième session (de 1h à 2h) interdite aux moins de 18 ans. Toute personne non munie d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité attestant de son âge se verra refuser l’entrée.

L’accès au Doublage Hentai est interdit aux moins de 18 ans. Toute personne non munie d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité attestant de son âge se verra refuser l’entrée.

~

Article 5 : Groupes.

 Les groupes peuvent accéder au festival aux conditions suivantes :

  • Faire une demande au préalable par mail auprès de l’association organisatrice ADMA

  • Appartenir à un organisme officiel reconnu (maison de jeunes, association, éducation nationale…), un justificatif peut être demandé lors du passage en caisse

  • Etre composé de 10 personnes minimum. En cas de groupe composé de mineurs, parmi les 10 personnes doivent se trouver au moins 2 accompagnateurs majeurs, par la suite, il est demandé un accompagnateur majeur supplémentaire par tranche de 6 mineurs. Les mineurs de moins de 12 ans comptent dans le total de 10 personnes.

Le groupe bénéficie alors du tarif de 6 € par personne pour l’accès au festival et des mêmes avantages que les autres visiteurs, mais sont toutefois soumis aux mêmes contraintes (respect du règlement intérieur, port du bracelet, etc…).

~

Article 6 : Substances interdites.

La loi française s’applique ici à l’intérieur du festival, toute substance interdite en France l’est également à l’intérieur du festival.

Il est interdit d’introduire et de consommer de l’alcool au sein des bâtiments. Toute personne suspectée d’ébriété sera expulsée du festival. Les personnes suspectées d’ébriété seront conviées à souffler dans un éthylotest. En cas de refus ou de résultat positif, l’accès au festival leur sera refusé.

Bien que la présence de cigarettes et cigares éteints soit tolérée, il est absolument interdit de fumer dans l’enceinte des locaux de l’I.U.T. hébergeant le festival.

Tout manquement à ces règles peut entraîner l’expulsion immédiate et définitive du festival.

~

Article 7 : Port d’armes.

 Conformément à la loi, les armes et répliques d’armes suivantes sont strictement interdites au sein du festival :

  • Les armes à feu, y compris celles neutralisées et celles tirant à blanc ;

  • Les carabines à plomb et objet équivalent ;

  • Les armes de signalisation ;

  • Les répliques d’airsoft et lanceur de paint-ball ;

  • Les armes blanches, y compris celles de décoration et les bokken, même scellés ;

  • Toutes armes, quelque soit sa matière, réalistes pouvant donner l’illusion d’une vraie arme.

Suite à l’état d’urgence, sont également interdites :

  • Les armes de type nerf ou toutes armes à projectiles ;

  • Les armes entièrement en bois ;

  • Les armures en métal.

Sont tolérées au sein du festival :

  • Les armes en mousse, polystyrène expansé, tapis de sol ou worbla non réalistes ;

  • Les armes de fabrication maison non réaliste comportant un manche en bois et une lame en mousse ou carton, à condition qu’il n’y ait aucune partie en métal.

  • Les armes de type arc à ficelle distendue et les flèches ne comportant pas de pointe.

  • Les armures, à l’exception de celles en métal

Ces armes ou éléments tolérés doivent néanmoins être signalés au stand de l’ADMA. Seuls les organisateurs sont habilités à juger de la dangerosité d’une arme factice. Les organisateurs se réservent ainsi le droit d’interdire n’importe quelle arme jugée dangereuse, même non explicitement citée dans le présent article.

Dans le cas où un visiteur se présente avec une arme factice interdite (cf. liste ci-dessus), il se verra refuser l’entrée du festival.

Dans le cas où un visiteur est en possession d’une arme jugée dangereuse, il se verra raccompagner à la sortie du festival et devra revenir sans ladite arme pour pénétrer à nouveau dans le festival.

Le stand ADMA n’est en aucun cas autorisé à stocker des armes jugées dangereuses.

Dans le cas où un visiteur fait pénétrer frauduleusement une arme interdite, il peut être exclu du festival.

Article 7-B : Interdictions complémentaires

Pour des questions de sécurité ou de sensibilité de notre jeune public, les éléments suivants sont interdits dans l’enceinte du festival :

  • Les rollers, patins à roulette, skate, trotinnette ou tout élément équivalent ;

  • Les échasses ;

  • Les masques, casques ou capuches couvrant plus d’un tiers du visage ou dissimulant les yeux ;

  • Les maquillages de type « make up fx » ne rendant pas l’identification possible ;

  • Les perches à selfie ;

  • Les trépieds sont interdis d’utilisation dans les locaux du festival, à l’exception de l’espace entre l’IUT et le GMP, entre le GMP et le GEA ou à l’extérieur des locaux et hors accréditation presse.

Nous rappelons qu’il est interdit de porter un uniforme de la gendarmerie et de la police si vous n’êtes pas en service.

De même, il est interdit de porter un uniforme militaire si celui-ci contient des écussons de l’armée.

Afin d’éviter que certaines armes ou accessoires cosplay puissent effrayer un public non averti lors de vos déplacements hors festival, nous suggérons fortement à l’ensemble des cosplayeurs de mettre leurs accessoires dans une housse ou un tissu les dissimulant lors de leur venue au festival. Tous cosplayeurs se présentant avec des armes cosplay ou des accessoires pouvant y être assimilés hors de housse de protection ou de tissus opaques les couvrant pourront se voir refuser l’entrée du festival.

~

Article 8 : Comportement et tenue.

Le festival .dijon//SAITEN est ouvert à tous sans limite d’âge, les visiteurs doivent avoir une tenue décente et un comportement correct.

Sont notamment interdits :

  • La circulation en bikini (haut et / ou bas) au sein du festival ;

  • La circulation torse nu au sein du festival ;

  • Tenir une personne en laisse.

Les organisateurs se réservent le droit de rappeler à l’ordre les personnes qui ne respecteraient pas ces deux principes. En cas de récidive, de comportement ou de tenue trop déplacés, le visiteur pourra être exclu du festival.

Un visiteur costumé dont le costume serait jugé trop indécent pourra se voir demander de porter une tenue plus adéquate à la fréquentation d’un lieu public. Seuls les organisateurs sont habilités à juger de la décence d’une tenue.

Il est interdit de dormir dans l’enceinte du festival. Il est par conséquent interdit d’y amener du matériel de camping.

~

Article 9 : Free hugs.

Les free hugs sont interdits dans l’enceinte du festival.

~

Article 10 : Pertes et vols.

Les organisateurs du .dijon//SAITEN ne peuvent être tenus pour responsables en cas de pertes ou de vols dans l’enceinte du festival. Il existe toutefois un point « Objets trouvés » au stand ADMA.